Tribune libre: le foot

J’entends dire « c’est du nationalisme rance », et « yavait pas autant de monde contre la loi Travail » ect. ect.
Personnellement je me fous du foot, mais je n’arrive pas à penser que tous ces gens soient tous des « beaufs ».
D’autant plus qu’ils applaudissent une équipe bien colorée.

36916348_2230557257186351_7204430261738536960_n

ps: ce sont des jeunes! N’insultons pas l’Avenir!

Un commentaire

  1. par Angelo « La joie partagée, pour le football par exemple, est le soupir de la créature opprimée,
    l’âme d’un monde sans cœur, comme elle est l’esprit de conditions sociales d’où l’esprit est exclu.
    Elle est l’opium du peuple. Exiger la suppression de l’opium
    c’est exiger l’abolition de tout ce qui dans la société provoque la souffrance.
    Soulager la douleur est-ce nuire au combat pour supprimer les causes de la douleur ?
    Je ne le crois pas.
    (Inspiré par un fameux texte de Karl Marx) »

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s